samedi 4 décembre 2010

Combien de temps ?




 


 --Ecrit pour le défi du samedi consigne #126 ---
- Dis, tu ferais quoi si tu avais le temps, hein ? 
-c'est une blague ?
-réponds ! (tu as signé avec les défiants  ! )
-pas pour répondre à des questions aussi larges !


-arrête de procrastiner, t'as pas le choix, et le temps je te le donne
-je te préviens, ça va être long...
-j'ai tout mon temps, moi
-bon; alors, en vrac : lire les livres de ma bibliothèque qui attendent
rien que là dessus, je pourrais t'en raconter des kilomètres...

et puis je m'offrirais un séjour à la bibliothèque de ma ville, la grande, celle dont les  grandes baies vitrées ouvrent sur un jardin avec de belles sculptures.et je m'installerais pour lire les livres et les BD que je n'ai pas achetés
et puis j'irais squatter la maison de mon frère qui a d'autres livres que je caresse des yeux chaque fois que je vais chez lui.
-ok c'est compris, les livres ...autre chose ?
-tu rigoles, bien sûr qu'il y a autre chose
-vas y, tu as le temps
-je m'inscris en fac, je voudrais savoir si je suis capable de recommencer à zéro mes études de médecine,
et aussi, je m'inscris à des cours dans d'autres facs
je rêve d'étudier les maths, mais là,  faut reprendre à la base
-ok les études ....
-attends, j'ai pas fini : bien sûr, je me remets sérieusement au Chinois, à l'Hébreu,
mais si on me laisse le temps, un petit chouia d'allemand (parti aux oubliettes),
un brin de yiddish, d'espagnol, une piqure de rappel d'anglais
-c'est vrai que ton anglais avec l'accent pied-noir est risible... c'est tout pour les études ?
-j'ai oublié le japonais ...c'est bien, pour le go
-tu abuses sérieusement
-c'est toi qui as dit que j'avais le temps...
-....
-bon le go parlons en : je m'offrirais bien des floppées de parties de go IRL parce que ça prend plus de temps mais que c'est  bonheur d'écouter le bruit des pierres sur un goban
ah !  j'allais oublier, puisqu'on parle de son : la musique  aussi :  retour au piano, bien sûr, et surtout passer du temps avec mon pauvre basson qui se morfond.(aie! j'ai un concert dans 8 jours qu'est ce que je fais à trainailler sur cette consigne !)
pendant qu'on est dans la musique, entamer des études d'harmonie ...
-tu me fatigues... et les autres, les gens tu en fais quoi ?
-ben sûr,  puisque j'ai du temps, je continue à travailler  à les soigner, mais cool,  à mon rythme pas question de stress
et puis peut être  "faire de l'humanitaire"'expression "limite" pour beau projet) .
et puis les autres c'est aussi mes amis,  ma famille dispersée que je pourrais aller voir...
-des voyages  alors ?

-évident,  mais c'est là qu'il me faut encore plus de temps : bateau, train, car parce que je n'aime pas l'avion...
-t'as fini ?
-pas vraiment, je t'ai juste énuméré les grandes lignes. mais là tout de suite faudrait que je range ma table, tu sais, la grande devant la cheminée.

-bien fâché, il y en a pour une demi heure
-Pas avec moi : cette table, c'est mon univers, mon angoisse, elle reflète ma dualité : rêver d'y mettre bon ordre et refuser de la ranger ou la remplir dès qu'elle se vide... (tu as l'adresse d'un bon psy ? -ah au fait, j'aurais bien fait des études de psychiatrie)
-tu me files le vertige...
- eh ! c'est toi qui as posé la question...je t'avais prévenu, c'est pas du temps qu'il me faut, c'est plusieurs vies , plusieurs réincarnations. Finalement , ta question, à bien y réfléchir, elle pourrait même me filer des angoisses.*

T1

*pour alléger le propos, cette question  me fait penser à cette histoire : dans une brasserie, quelque part en Belgique, un homme s'ennuie ferme, seul au comptoir devant un grand bock de bière, le bar est vide 'même pas de serveur). Soudain apparait un ange qui s'assoit sur le comptoir face à l'homme et lui donne droit à deux voeux. L'homme déclare : ce que je voudrais c'est que mon verre de bière là sur le comptoir se remplisse automatiquement de bonne bière sans jamais se vider et pouvoir boire sans être malade . Son voeu est exhaussé et l'homme continue à boire plusieurs bières. Au bout de quelques heures, l'ange qui s'ennuie ferme à son tour, demande :
-" je te rappelle que tu as droit à un autre voeu ,alors, qu'est ce que tu prendras ?
-La même chose !"   


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

c'est à vous de réagir ....