samedi 4 février 2012

ville heureuse , voyelle interdite

ici le modèle qui inspire le défi du jour)
ici c'est chez moi  Forêt ville
  Une route très fréquentée en été  vous y mène. 
Dès le rond point d'entrée, l'enseigne du  super U vous en met plein les mirettes. 
Plus loin derrière, se profile l'église  pompeuse et moche style riquiqui plus que rococo.
Mon job de toubib des yeux, je l'exerce  pile poil, près de cette église et d'une poste. Et neuf médecins exercent  non loin d'ici.
L'hôtel de ville de verre et béton est moderne et jure un peu  :  le reste du  décor est si désuet...vielles pierres grises  ou plutôt couleur écru et quelques toits de schiste noir  disposés en tous sens.
Oublions le  roi qui y vécut fort peu en un logis historique,  non loin d'un lieu de justice et d'une vielle prison devenue centre socio culturel. Peu d'usines.  Nombreux bovins et quelques moutons. Cultures diverses sur cette terre  peu fertile.
Verte est cette  petite ville oubliée des touristes.  Deux écoles une publique et une privée et deux collèges itou. Un unique ciné permet de voir huit films récents tous les mois.
Mon logis est le seul dont les volets ont osé l'or ou le tournesol (cette teinte est ici interdite.)
Une école de musique, et  un  petit orchestre : j'y sévis régulièrement sur un instrument en bois. Célèbres sont les coin-coin de Zigmund !
Les électeurs sont plutôt vieux, lents, sereins, doux et leur coeur est souvent droitier.
Prisonnier docile, je vis ici depuis longtemps, proche de divers  potes, individus  de tous poils et de toutes obédiences...
 

Cette lettre interdite donne un texte insipide trouvé-je ; vite, rendez-nous cette voyelle pointue !
- elle est  très utile pour le  rire,
-  si vous êtes médecin : ridicule,  et inutile  de dire : "dites O  ou U ou I" pour voir une luette ...
-et comment fredonner "petit poussin je t'enlève les plumes" directement inspiré de ce qui précède...
-d'un point de vue économique, de cette voyelle perdue ne portons  point le deuil ;  du point  de vue du scribe, c'est regrêts éternels !
 Non !  non ! C'est trop dur libérez les voyelles   !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

c'est à vous de réagir ....