samedi 18 août 2012

Atlas Voyage en ophtalmologie : le cristallin et la cataracte



Le cristallin est cette lentille biconvexe située derrière la pupille.(si ce billet trop médical vous rebute cliquez sur ce lien  musical)
Jeune  il est transparent.
Vieux il s'opacifie progressivement et se transforme en cataracte. 

La cataracte apparaît le plus souvent après 65 ans, elle fait partie du vieillissement normal de l'oeil. On ne vieillit pas sans rides, on ne vieillit pas sans cataracte.
Si à 80 ans on n' a pas de cataracte c'est qu'on a raté sa vie.
 La cataracte, ça s'opère, il n'y a pas d'autre solution.

Autrefois les labos nous "vendaient" des collyres ou des comprimés censés ralentir la cataracte... Peu d'entre nous y ont cru ("et la marmotte...") parfois nous en prescrivions  pour plusieurs raisons :
-avant l'arrivée des implants, la décision d'opérer était compliquée par l'obligation de mettre (dans la majorité des cas) de gros verres convexes compensant le cristallin perdu et pour équilibrer les deux yeux, il fallait opérer les deux yeux à peu d'intervalle. De plus l'intervention se pratiquait sous anesthésie générale ce qui n'était pas évident chez des patients âgés.
-ces "médicaments parfaitement inefficaces" contenaient des vitamines, les collyres permettaient d'hydrater des yeux secs, et les patients étaient  suivis régulièrement puisqu'ils venaient "pour leur renouvellement".(de tout temps les ophtalmologistes ont été surbookés donc ces prescriptions étaient rarement liées à un désir de multiplier les consultations mais plutôt à un souhait de leur faire comprendre l'intérêt d'un suivi annuel , important après 65 ou 70 ans-ceci dit sans faire d'angélisme-)
Puis, il y a une trentaine d'années, est venu le temps des implants
  -d'abord en chambre antérieure  

  - puis en chambre postérieure    

La chirurgie de la cataracte a énormément progressé.Elle se fait sous anesthésie locale ou topique(=par collyre).
Si elle semble simple, elle n'est pas évidente, et elle exige des gestes précis et minutieux.
Le microscope opératoire amplifie  sans pitié le moindre tremblement.(faut pas fumer et pas boire !)
A la SFO, je me suis amusé sur une machine qui permet de s'exercer à cette chirurgie : à force d'aides opératoires, de visionnages de films, j'avais l'impression que je pourrais ... Déjà il a fallu maîtriser le parkinson induit par le microscope puis j'ai compris que le geste de découpe de la capsule n'est pas un long fleuve tranquille.
(ce lien plutôt destiné aux médecins montre une intervention en vidéo, ne cliquez pas si vous craignez d'être impressionné, pourtant c'est moins flippant que les actualités à la télé.) *.
Et le laser direz vous ? Ben il existe et nous l'avons rencontré. Pour l'instant on n'opère pas vraiment la cataracte au laser...il se développe actuellement un laser (femtoseconde) qui permet une meilleure découpe de la capsule...ça vaut une fortune, ça oblige à travailler dans 2 blocs opératoires successivement  et la suite de l'intervention reste encore dans les mains du chirurgien.
A l'heure actuelle, personne n'opère une cataracte d'un coup de laser"vitefait sur le gaz".
Mais...

après quelques mois ou années la capsule postérieure laissée en place s'opacifie "comme une deuxième cataracte" et là, un coup de laser yag règle le problème. 

un autre lien musical pour récompenser ceux qui ont tenu jusqu'au coup de laser final
*chers collègues ophtalmos qui passeriez par ici si l'un d'entre vous a un lien plus sympa de vidéo cataracte pas trop long pas trop "pub" je suis preneur.
z

2 commentaires:

  1. Formidable article, liens "gores" inclus.
    J'ai déjà 2 proches qui ont eu droit au changement de cristallin à cause de la cataracte (si j'ai bien tout compris, hein !?).
    Par contre, un blog ami a vu une application avec lunettes stéréoscopiques pour les élèves ophtalomo'. C'est véritablement génial comme application : on choisi l'infection ou de dysfonctionnement oculaire et "on s'y colle".

    Fultrix.

    RépondreSupprimer
  2. merci Fultrix l'application lunettes pour élèves ophtalmo je veux bien mais examiner les malades IRL c'est mieux

    RépondreSupprimer

c'est à vous de réagir ....