mercredi 13 février 2013

descente au paradis

Ce post est destiné plus particulièrement à ma cousine Sarah et à Eric son compagnon.
Suivez moi je vous emmène en visite. 

L'escalier n'est pas très sûr et il n'y a pas de rampe....
 

Nous passons devant ce qui fut notre premier essai : rapidement  l'objet se révéla trop petit et  trop visible de la rue. Même si ce placard n'a jamais abrité de secrets interdits nous ne souhaitions pas de visites. C'est moche, un brin glauque, j'en conviens .



 Bon vous êtes prêts ? on peut entrer ....Tadammmm!---




Ici,  il fait 20°et l'hygrometrie ne descend pas en dessous de 90%. Tous les matins, l'un des habitants de la maison a pour mission d'aller allumer les tubes et de "pchipchiter" les racines aériennes de nos protégées.
Tous les soirs l'un de nous descend "éteindre les plantes"
Quand c'est mon tour,  je dis "bonsoir les filles soyez sages ! faites de beaux rêves !" 
Attendez ! qu'est ce qui vous permet de dire que les orchidées ne rêvent pas hein ?  En tout cas, une chose est sûre, nous rêvons de transférer au grand jour ce paradis pour l'agrandir  encore un peu.
D'accord, nous sommes un brin givrés : à l'heure où beaucoup flashent sur des biens de consommation classiques, nous entretenons des beautés exotiques en sous sol.

 

--

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

c'est à vous de réagir ....