lundi 25 août 2014

Et pour qui la #Baguette ?

A peine ai-je le dos tourné, à peine me trouvè-je dans un endroit où il faut se battre pour avoir un bout de réseau, que le gouvernement démissionne.
Ouate ? comme dirait Joye  mon iowahienne préférée : personne ne m’a prévenu ?
Et si le nouveau premier ministre décide de m’appeler pour remplacer mst, comment fera t’il pour me joindre hein, quand même le téléphone ne passe pas ?
Parce que je ne sais pas si sur l’île de Sein, on peut se connecter, mais ici c’est le (joli) désert numérique total et intégral.
Je vous laisse imaginer les difficultés rencontrées ici pour tenir ma promesse de livrer la #Baguette tous les jours. 
J’ai bien pensé  retourner sur le port (le seul endroit où « ça passe ») avec mon ordinateur mais il pleut sur le port comme sur tout le pays.

Et pourquoi livrer cette #Baguette à  mst , peut être va-t-elle  enfin être remerciée  ? (j’aime le double sens de ce mot) Faudra il continuer à lui envoyer la #BaguetteNantis qui fêtera bientôt ses 2 ans ?   Quel bonheur ce serait de ne plus subir les messages d’auto satisfaction de sa page fb.
 Trente sept  professions « réglementées » vont voir partir Montebourg  avec soulagement ; bien que proche de certaines de ses prises de position,  je me réjouis avec mes confrères de son départ.
Et Hamon : oh le beau cas ! nous saurons nous souvenir de sa loi conso et de l’ulcère de Benoit Hamon.
Responsables, coupables, ils ne sont  même pas risibles.
Il pleut sur mes vacances, ce gouvernement (et probablement le suivant) est aussi  déconnecté de la réalité que je le suis de ma drogue internet, et ce pays prend l’eau de toutes parts.
Je suis muet, atterré  par ce sabotage qui ouvre en grand la voie de l’extrème droite et de la haine.
Dans mon désert, il me sera impossible ou très difficile de lire les réactions de l’UFML *sur le site ou sur les réseaux sociaux.

Quelle que soit l’orientation du nouveau gouvernement et de ceux qui suivront, nous médecins, paramédicaux, professions « réglementées »,  sachons faire ce que ces énarqueux arrivistes ont été incapables de faire pour le bien du pays : sachons oublier nos différences pour nous unir sur ce qui compte vraiment(le soin aux autres-la médecine) parler fort et d’une seule voix jusqu’à la victoire. 

 ce lion  pas très beau mais en chocolat est pour Fluorette 
* en raison de ma connexion pourrave j'ai choisi de copier pour le lire plus tard le dernier post du Dr Dominique Thiers-Bautran.j'ai mis le lien après lecture rapide. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

c'est à vous de réagir ....