dimanche 31 août 2014

jeu de massacre



écrit pour la consigne "Garce Kelly" proposée par Madame de Keravel 
Hélas ! mes seuls moments libres pour réfléchir à la consigne  et lire les autres participations, se sont passés hors connexion ; je suis  limite hors sujet  une seule "garce kelly" était  nécessaire et suffisante.
Comme la date limite de livraison de la garce est le 31 aout je me considère comme disqualifié .Désolé M2K et bravo à ceux qui ont livré leurs textes à temps.
Allez lire ces textes  sur le blog GarceKelly
Ce qui suit est ma version sur ce qui pourrait pendre au nez à quelques "garce kelly"



Pour la plupart ils se tenaient encore bien droits en marchant vers l’estrade placée au centre de la place.
On pouvait reconnaitre  des financiers et des traders, des assureurs, quelques journalistes et divers ministres ou ex ministres de différents gouvernements.
 Au passage des politiques du dernier gouvernement  quelques murmures émergeaient de la foule qui restait plutôt silencieuse :  pourris ! sociaux traitres !
La grande place s’était remplie progressivement : des adultes uniquement, venus de tous horizons, certains portaient encore leur masque.
.



 Plus que les rares slogans qui fusaient ça et là sans être repris (nous sommes le peuple, dégagez !) c’était le silence hostile de la foule qui glaçait les prévenus. Les consignes de silence et de dignité  placardées un peu partout étaient respectées.
Aux quatre coins de la place on distribuait les tomates avariées, les poissons avancés,  les boulettes de papier enduites d’encre de chine avec les sarbacanes ;  les  boules puantes s’étaient vendues comme des petits pains.
Alors dans un silence presque religieux les files d’attente se formèrent devant les condamnés… Chacun avait choisi sa tête de turc, chacun avait à cœur de viser correctement après avoir fixé sa victime droit dans les yeux. Rares furent ceux qui osèrent proférer des insultes en lançant leur projectile, certains s’autorisaient un poing levé après avoir atteint leur cible.
Il avait été précisé que tout débordement serait considéré comme inconvenant, et que toute blessure autre que morale serait punie d’amende. La sentence ni plus ni moins…
Les jurés, nombreux tirés au sort dans toutes les couches de la société,  avaient rendu leur verdict à une forte majorité : responsables et coupables. Compte tenu des crimes reprochés, la sentence pouvait sembler légère : certes,  il s’agissait bien d’une forme de lapidation  mais  uniquement par des projectiles humiliants et non dangereux, et un seul projectile autorisé  par personne… 

7 commentaires:

  1. Mouais, l'air marin n'apaise, semble-t-il, pas la colère, mais sans doute devons nous en prendre soin...

    RépondreSupprimer
  2. les quelques infos écoutées du fond de mon désert numérique ont suffi à entretenir ma colère
    bon dimanche Caro

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. coucou joye je regrette de ne pas avoir pu travailler mieux ce texte et j'ai été désolé de me voir "hors sujet" ou tout du moins "à côté"

      Supprimer
  4. cher Zigmund, je me sens affreusement coupable (je mérite la lapidation ? ;-) d'avoir laissé tomber Garce Kelly...
    je n'ai même pas répondu à ton mail, vilaine je suis !
    mais la rentrée m'est tombée dessus sans crier gare (enfin si, elle a crié, mais je n'ai rien entendu) et je me suis laissée engloutir...
    j'espère que tu ne m'en veux pas trop :-)

    RépondreSupprimer
  5. je ne t'en veux absolument pas : mon texte est hors sujet (c'est comme ça que je me suis fait éjecter au concours d'entrée à l'école normale attirant la honte sur une famille de "hussards noirs" )
    Dans mon idée il s'agissait de choisir un méchant ; dans ma rage actuelle j'en ai choisi plusieurs.
    Le terme méchant m'a géné parce que son sens s'est modifié et qu'on ose à peine utiliser ce mot à part avec un gamin.Par ailleurs j'ai passé l'été à chercher un méchant un vrai et à tenter de trouver un texte drôle.
    mais les méchants que je trouvais n'étaient pas drôles ou me donnaient des envies de meurtre
    ce sont ces envies de meurtre que j'ai évacuées avec ce texte . une thérapie en qq sorte .
    donc merci à toi non je ne t'en veux pas
    ai " chipé " la photo de toi rayonnante à New york pour la mettre dans mon album "amis " aux côtés de Berthoise et de Joe + Marina

    RépondreSupprimer
  6. J'ai quand même posté un article de clôture sur Garce Kelly :
    http://garcek.blogspot.fr/2014/09/la-garce-sesbigne.html

    (la photo c'était à Boston, pas à New York ;-) )

    RépondreSupprimer

c'est à vous de réagir ....