le "j'accuse " de l'UFML

 
 Pour éviter de  le  passage par la page FB je me permets de relayer en page ce message de l'UFML communauté.

J'accuse le gouvernement de vouloir assujettir les médecins aux organismes payeurs par le tiers payant généralisé
J'accuse Mme Touraine de de vouloir demain installer une médecine de quota et de files d'attente , une médecine à l' Anglaise

J'accuse le gouvernement de favoriser par des mesures fiscales ou étatiques, les organismes complémentaires
J'accuse l'état Français de ne pas respecter le conseil constitutionnel et d' imposer les instituts de prévoyance dans l'ANI avec des intérêts autres que sanitaires.
J'accuse Mme Touraine d'insultes quotidiennes à la profession dont elle à la charge.
J'accuse l'état Français d'étatisation des 
systèmes de retraites des médecins libéraux.
J'accuse le gouvernement de travestir les réalités par la sémantique "dépassements d'honoraires", contrats "irresponsables", "pratiques tarifaires excessives".
J'accuse Mme Touraine de maintenir l'opacité des comptes des organismes mutualistes.
J'accuse Mr Frédéric Van Roeckeghem d'accepter l'existence de tribunaux d'exception en ses murs.
J'accuse Mme Touraine de reniement par le maintien des franchises sur les soins.
J'accuse Mme Touraine de maintenir la désespérance des équipes de soins et la dégradation des activités aux sein des hôpitaux par le maintien d'une gouvernance tournée vers les administratifs.
J'accuse Les responsables des mutuelles de hausses de cotisations alors qu'elles bénéficient du financement des ACS, et de cadeaux fiscaux.
J'accuse Mme Touraine d'accepter le report des charges mutualistes sur les cotisants et de refuser cette possibilité aux médecins.
J'accuse l'état Français de détruire la médecine libérale par le maintien de tarifs aux plus bas de l’échelle européenne.
J'accuse l'état Français de communication et d'action inutiles alors que les déserts médicaux se multiplient et que les maires de France soumis à l'urgence se soumettent aux agences de recrutements étrangères et aux médecins aux qualifications non vérifiées.
J'accuse le gouvernement de livrer le système de santé aux financiers au travers des réseaux de soins.
J'accuse Mr Hollande d'accepter la disparition de notre système solidaire pour un système inégalitaire ou le niveau de soins dépendra de son niveau de revenus et de son contrat de mutuelle.
J'accuse Mr Hollande de vouloir faire disparaître la médecine libérale.

23 octobre 2013 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

c'est à vous de réagir ....