Affichage des articles dont le libellé est origami. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est origami. Afficher tous les articles

vendredi 1 août 2014

les spirales se suivent

L'été est  aussi traitre que le Hollande moyen : porteur d'espoirs fous, le voilà  déjà à mi parcours et force est de constater qu'il n'a pas tenu ses  promesses.    
Ces joyeuses tablées qu'on se proposait de faire avec les amis dans le jardin ... mais non,  il faisait trop chaud ou il pleuvait trop, ou j'étais rentré trop tard, avec juste la force de "me légumer" devant la télé avec mon ordi sur les genoux.
L'été est déjà fini dans ma tête,  alors que je ne suis  même pas vraiment  parti en vacances.  
Pourtant, quand je n'ai pas essayé de ranger la Table,  j'ai eu "du temps libre"... un peu ...beaucoup

J'ai traversé le pays dans tous les sens  pour me rendre à deux mariages (depuis plusieurs années, je milite pour l'interdiction des mariages en été...).Au retour de ces agapes, Mouloud mon Iphone a chu bêtement et a été adopté par quelqu'un d'autre."Cette peine n'est pas une autre" disait Ma, néanmoins j'ai comme un gros manque, là.
 -----------



J'ai redécouvert les spirales,  grâce à un twittami belge qui m'envoie de superbes photos de spirales et  d'escaliers en colimaçon.
Et puis, comme j'ai eu la chance de ne pas avoir de lumbago cette année  j'ai pu tenter de mettre en pratique les mouvements spiralés du bassin pour améliorer ma confrontation à l'autre dans le tui shou. -
Plus facile à dire qu'à faire : encore quelques décennies et je devrais m'améliorer....
Retour à la maison pleine de jeunes amis, de toutes nationalités. Nous avons construit un barbecue éphémère dans le jardin et dégustons des plats improbables 
Le figuier croule sous les fruits mûrs cette année. Cest à moi que revient la surveillance de la cuisson des confitures,  la cuillère de bois  dessine des spirales dans le mélange sucré qui cuit dans la grande bassine en cuivre, mes lunettes s'embuent et  l'odeur des confitures d'abricots à la lavande et de figues embaume la maison.
Carpe diem...


----