vendredi 8 octobre 2010

le tréma n'a pas la côte



8 Octobre 2010 , Rédigé par Zigmund

Publié dans #et çà je le classe où ?


Depuis longtemps, je mijotais un petit article sur ces deux petits points rigolos qui ornent certains mots de notre langue.J'avais fait un petit tour  chez l'ami  Wiki ... qui traite assez bien le sujet.
Mais ma blog -amie Soumarine inspirée par Adrienne aborde un aspect de la chose dont je voulais parler. Il semblerait que ces deux innocents points marquent un nom de famille comme juif et que certains souhaitent éjecter de leur patronyme ces points ou accents qu'ils considèrent comme infamants. .
J'avais un patient dont j'écrivais  le nom  : **öfel * je prenais plaisir à tracer ce tréma sur ses ordonnances et je croyais donc qu'on prononçait  "**eufel**jusqu'à ce qu'il me demande  d'enlever cet umlaut.J'avais cru à une origine allemande de son nom.  Et puis ce fut une amie de mon ancienne vie,  qui  continuait à se faire soigner chez moi ; sa signature était réellement embellie par ce tréma qui trônait  sur le ü, j'ignorais la signification de son nom allemand ; présent ou non, cet umlaut  central se prononçait bien "u" et non "ou" Un peu avant de repartir dans son pays de banques et de montagnes, elle m'a annoncé fièrement que sa famille avait fait supprimer ces deux traits sur le u "parce que ça faisait juif" (elle ne l'était pas)Jusque là je lui avais toujours manifesté beaucoup de compassion, et d'écoute. Sans doute est ce à cause de ces quelques mots que j'ai écourté froidement cette dernière consultation, en me plaçant subitement  sur un plan purement professionnel, quasi à deux doigts de la vouvoyer, et en oubliant  de l'embrasser lors de son départ. Quelques années ont passé et je suis toujours incapable de pardonner ces quelques mots...
Mettons les points sur les i :  capharnaüm vient de l'hébreu et  quelques noms juifs ont un tréma sur le i, certains noms juifs  issus de l'allemand  utilisent  l'umlaut  pour transformer le ou en u  ou le o en eu (rien d'original) mais  d'après wiki*  le tréma vient du latin et du grec
ce site énumère les mots français comportant un tréma . Un jour je prendrai le temps d'écrire un texte en utilisant ces mots précieux et  rares qui provoquent un petit sursaut analogue à un chatouillis quand ils se présentent  dans un texte.
Je profite de cet article pour signaler que l'ophtalmologiste aixois accusé de racisme nie avoir tenu de tels propos et envisage de porter plainte pour diffamation. Si les radios et la presse ont  relayé  toutes les heures l'info sur la version du patient renvoyé , elles se sont montrées bien plus discrètes que la presse papier sur la version de l'ophtalmologiste. cet article du parisien évoque les deux versions. J'ignore *où est la vérité mais il me semble qu'il y a des lois dans ce pays qui garantissent à chacun de pouvoir se défendre.
(*au moment où j'ai écrit cet article, des questions commençaient à se poser quant au bien fondé de la plainte du patient et je me devais , contrairement à beaucoup de journalistes (qui ont affiché un beau mépris de la présomption d'innocence) me montrer prudent et neutre.
j'ai de bonnes raisons de croire mon confrère aixois  innocent , je comprends et partage sa colère. j'espère que la plainte en diffamation qu'il a déposée aboutira.

samedi 2 octobre 2010

miss pot de colle


2 Octobre 2010 , Rédigé par ZigmundPublié dans #Table et divers déboires
Depuis quelques jours je sentais sa présence.
Oh pas grand chose , mais c'était bien là ...
j'ai cru qu'elle partirait...je ne l'avais ni prévue ,ni invitée
saleté ...elle s'est installée confortablement puis s'est mise à irradier dans toute la main.
Avais je trop abusé du clavier ? avais je trop manipulé le palonnier de ma chère lampe à fente , brusqué le levier de vitesses de la voiture, trop joué du basson pour faire honneur à mon professeur  ?
Ce sont pourtant les seuls sports que je m'autorise...
C'est  en manipulant mon sabre de tai chi  que j'ai compris que cette saloperie avait bien décidé de m'accompagner et de se coller à moi.
Au début elle était douce, juste un petit point , comme une petite crampe à la base du majeur, puis elle a pris ses aises, irradiant  à la base de l'index, du majeur, et de l'annulaire, m'empéchant de serrer le poing, diminuant considérablement ma force et surtout génant l'extension des doigts de ma main droite. 
Parfois je l'insulte, elle menace alors de s'attaquer à la main gauche où je sens comme une micro crampe.
Parfois je lui parle : "bon, si je comprends bien je vais devoir vivre avec toi pour le restant de mes jours, est ce que tu vas augmenter , me faire souffrir un peu plus, tu  diminues ma force et ma concentration au travail, tu vas aussi m'empecher de jouer du piano et du basson ! je te hais !!! je ne te laiserai pas gagner ! "
Quelle que soit ma gène , je refuse de me plaindre, je repousserai au maximum la capitulation devant les anti-inflammatoires, et anti douleurs variés, j'aurai sa peau ou je vivrai avec.
la radio confirme le diagnostic et en rajoute une couche : la main gauche qui ne me fait pas (encore souffrir ) est plus atteinte.
Il y a des douleurs bien pires au répertoire des maladies et des choses qui nous pourrissent l'existence. Celle ci ne me tuera théoriquement pas. 
Quand même :  saleté d'arthose, pourriture d'arthose à la c... merci de me rapeller que je suis vieux . 

z

proposition (in)décente ( #117)





2 Octobre 2010 , Rédigé par ZigmundPublié dans #le défi du samedi
en réponse à la consigne #117
La situation :17 heures ; une chambre ; au centre, un grand lit ; sur ce lit, un couple.La narration :Pas un seul verbe, ni à l’infinitif, ni conjugué.
Des participes passés employés comme adjectifs ? Oui, pas trop.

Quoi d’autre ?Vous, votre plume, votre univers, votre patte... ou alors l’occasion d’un changement radical d’ambiance et de style...

De Zigmund à Zelda :
            Où ?
-chambre n°69 à l'Internat
            Quand ?
-à ta guise...
            Comment ?
-partage belles bulles dans flutes  irisées
-duo profiterolles chocolat sur crème banane
-et/ou glace deux boules et son cornet
           Pourquoi ? Pour quoi ?
-rencontre au sommet,discussions diverses
-révisions des cours d'anatomie pour examens proches 
-câlins
-et bien plus si affinités...
zigmund ...
(poor lonesome doctor long way from home)