mercredi 15 juin 2011

lundi 6 juin 2011

coming out fiscal


C'est le Dr  Borée qui s'est lancé sur la toile avec cet article  sur ses revenus.
J'avais abordé le problème de façon détournée en parlant des dépassements d'honoraires. Il est temps pour moi de rendre publics mes revenus tels qu'ils apararaissent dans ma déclaration 2035 toute fraiche du mois dernier .



Cet article est destiné aux qq confrères qui se sont étonnés de mes résultats sur un forum. 
Pour les blogamis habitués de ce lieu il sera un brin rébarbatif et je m'en excuse. 
Quelques préalables : le sujet est sensible, nous médecins (et surtout ophtalmos) sommes perçus comme des nantis et je n'hésiterai pas à éjecter tout commentaire déplacé ou insultant . 
 Médical "pur" installé en milieu semi rural depuis un peu plus de 25 ans, je travaille seul. Mes patients sont âgés ou très âgés. Mes rendez vous sont complets plus de six mois à l'avance (12 mois est plus exact) Je vois 25 patients par jour , je garde des "créneaux pour les urgences ou semi urgences. Depuis longtemps mon cabinet est ouvert seulement 4 jours par semaine.(ce qui inclut ma vacation hospitalière)
 En dehors de ce temps "visible" de travail, il y a le temps administratif (compta, réclamation d'impayés à la sécu) le courrier aux confrères, l'information syndicale sur les forums dédiés,et les congrès ou soirées de formation.Les après midis "libres" sont des "sécurités" en cas de maladie pour moi ou un proche.


Voici donc un extrait de ma déclaration de revenus 2010 :
Honoraires encaissés  et gains divers 85368 €
on déduit
-18000€ de salaires (secrétaire et femme de ménage)
-2300 € impôts et CSG
- 5600€ de loyer
-9300€ travaux et fournitures extérieurs
-2300€ de transports et déplacements
-11964€ de charges sociales perso
-7675€ de frais divers de gestion
-143€ de frais bancaires
bon, je vous la fais courte, on arrive à 27000€ de bénéfice à déclarer à monsieur Fisc.( à cela s'ajoute mon salaire de ma  vacation hospitalière 3800€ cette année)
Conclusions
Je ne me plains pas, je n'ai jamais manqué de rien , je n'ai nulle envie d'une rol*ix ou d'une voiture de sport.Le bilan est sain et équilibré. Bien des gens aimeraient gagner ne serait ce que la moitié de ce que je gagne.
Je me sais atypique, lent dans mon travail, parce que mes patients âgés le sont dans leurs réponses, parce que chaque patient cumule plusieurs problèmes ingérables dans le quart d'heure prévu
(le reconvoquer ? -vous voulez rire ?  je le case où quand les RDV sont pleins et que les 3 suivants de la salle d'attente  sont du même tonneau ?) 
Travailler plus pour gagner plus ? beurk ! je n'en ai pas la force, mais il m'arrive de le faire en cas de prévision de fin de mois un peu juste.
Je n'ai pas de dettes, le banquier me fait la gueule.Les vendeurs de matériel ne m'aiment pas, je n'ai pas envie d'investir à 10 ans d'une retraite sans successeur et voir partir mes appareils à peine amortis à la casse(s'ils ne sont pas cassés avant )
J'ai déjà expliqué que la valeur de la consultation a stagné pendant 10-12 ans (de mémoire de 1995 à 2002  alors que les charges progressaient.
J'ai déjà expliqué que j'ai conscience que beaucoup de médecins gagnent beaucoup plus, que dans la presse on nous voit comme des nantis . Mais ces médecins qui gagnent plus que moi travaillent plus, sont en secteur honoraires libres, font de la chirurgie, sont plus rapides ou expéditifs. Il n'y a pas de secret, si vous voyez un patient tous les quart d'heure strictement 30 par jour cinq jours par semaine vous doublez ces chiffres , mais vous y laissez votre santé, votre famille, votre vie. Il me reste trop peu de temps pour ne pas profiter de ces richesses.
z

samedi 4 juin 2011

retour au paradis

J'ai  six ou sept   ans .
Ma maison est située dans une rue calme ; il y a une grande cour , une terrasse.
Je vais à l'école, à côte du magasin de mon papa. J'aime plonger mes mains dans les sacs de céréales et faire glisser les grains de blé entre mes doigts